Comment choisir le bon soin du sabot pour mon cheval ?

Comme le dit l’adage « pas de pieds, pas de cheval » !

Les pieds des chevaux sont soumis à différentes contraintes dont il faut tenir compte pour garder son compagnon en bonne santé. Les sabots du cheval jouant ainsi un rôle crucial d’un point de vue physique et biomécanique.

En fonction des sols et de la météo, il est bon d’adapter les soins aux sabots. Sols boueux, sols secs, sable de la carrière ou même neige, le type d’onguent ou d’huile diffère en fonction de la saisonnalité et du type de sols.

L’entretien des sabot, c’est l’art de trouver le juste équilibre entre rigidité et élasticité. C’est conserver un pied fort grâce à la modulation de l’hydratation de la corne en fonction de la saison. C’est pour cela qu’il est impératif d’adapter les soins.

Comment la corne pousse t-elle ?

Comme les ongles chez les humains, la corne des chevaux pousse en continue. Il est possible de voir la qualité de la future corne de votre cheval en observant le haut du sabot sous le bourrelet périoplique.

Crédit image « Michel Vaillant »

Ferré ou non, il est primordial de faire venir régulièrement un maréchal ferrant afin d’entretenir les sabots de votre cheval.

Adapter son soin à la saisonnalité et aux différents types de sols

La saison estivale

En l’été, les sols deviennent secs et les pieds du cheval s’assèchent. Le manque d’hydratation provoque bien souvent des fissures dans la corne qui « s’éclate » en petits morceaux. Elle devient très dure, manque d’élasticité tout comme la fourchette.

Il est essentiel de rendre un maximum d’hydratation et d’élasticité aux sabots afin de ramollir la corne et la fourchette.

Pour la corne cassante et fissurée, il est d’usage d’utiliser une huile qui pénétrera plus facilement au cœur de la corne et hydratera en profondeur. Petit conseil en été : n’hésitez pas à doucher les pieds de votre cheval puis de venir badigeonner votre huile. Celle-ci enfermera l’eau à l’intérieur de la corne pour une double hydratation !

L’huile bio Parisol sera parfaite pour hydrater les pieds en été

L’huile de laurier est connu pour favoriser la repousse et permettre une hydratation optimale de la corne.

Il est important d’hydrater l’ensemble du sabot, de la sole à la paroi en passant par la fourchette.

L’inter saison

En automne et au printemps le temps est incertain, parfois il peut encore beaucoup et certains jours, le temps est chaud et sec.

Cavalier sous la pluie

Les sols ne sont pas tout à fait secs et il arrive parfois qu’il pleuve pendant des jours et là les sols deviennent rapidement boueux.

Il existe des onguents « polyvalent » qui arrive à garder des sabots hydratés tout en évitant le ramollissement de la corne et la fourchette.

En cas de fourchette ramollis, un soin assainissant permettra d’éviter le pourrissement.

Huile de soin assainissante Michel Vaillant prendra grand soin des fourchette à l’inter-saison

L’hiver

Le mauvais temps et la boue sont les pires ennemis des sabots. Ils leur en font voir de toutes les couleurs.

Le trop plein d’humidité provoque un ramollissement rapide de la corne et de la fourchette. On se retrouve avec un pied mou, fragile et perméable au bactéries. Il est donc urgent de durcir la corne et de protéger les fourchettes en format une barrière protectrice.

Le Goudron de Pin ou goudron de Norvège va agir comme un véritable assainissant de la corne. Attention cependant à ne l’utiliser qu’une fois par semaine maximum sur un pied parfaitement sec et propre (car sinon le goudron enfermera les bactéries à l’intérieur du pied et cela sera pire)… De plus le goudron ne s’utilise pas sur la paroi mais uniquement sur la sole et la fourchette.

Le goudron Pediblock Ravene formera une véritable barrière contre l’humidité

Etre deux utilisation du goudron, des onguents spécial hiver existent afin de protéger le pied de la boue et l’humidité.

Le Farrier solution de chez Naf sera parfait pour l’hiver

En cas de pourrissement de la fourchette sur des pieds qui macèrent à longueur de journée dans la boue, préférez un soin assainissant et antiseptique, qui s’applique directement sur les fourchettes (attention de ne pas appliquer de goudron sur une fourchette déjà atteinte !). 

Hoof Solution Kevin Bacons, le soin parfait pour les fourchettes abimées

Et pour la neige ?

Utiliser votre graisse ou votre huile d’hiver aussi souvent que possible car en plus de protéger le sabot de votre cheval, elle évitera la formation d’un amas de neige en cas de pied ferré.

Le sable de la carrière

Le sable peut-être assez abrasif pour les sabots, et une carrière détrempé peut nuire au bon équilibre de la corne.

Utiliser votre soin du moment avant votre séance afin de protéger les pieds lorsqu’ils seront en contact avec le sable.

Dans tous les cas, pensez à bien nettoyer et brosser les pieds une fois votre séance de travail terminée. Lorsque le sabot est propre, n’hésitez pas à remettre une couche de graisse ou d’huile.

Brosse à sabots Grooming Deluxe Kentucky Horsewear

Comme nous avons pu le voir, Il est important d’adapter vos soins en fonctions de nombreux facteurs qui sont à prendre en compte (mode de vie, terrains, météo, type de sabots etc…). Observez et curez régulièrement les pieds de votre cheval afin de vérifiez leur état ce qui vous permettra de choisir le produit idéal.

Si les pieds de votre cheval ne présente aucun soucis particulier, un onguent « incolore » suffira à entretenir la corne. A appliquer une à deux fois par semaine.

Le Hoof Dressing, un allié de choix dans l’entretien des sabots

Equestra vous propose un large choix de soins pour les sabots, afin de vous permettre de trouver la solution la plus adaptée pour votre cheval.

Les commentaires sont fermés.