L’aventure Equestra

EquestraExterieur
Cette histoire commence avec Monsieur Alonso. Celui-ci travaillait chez un marchand de chevaux dans le très populaire quartier Saint-Cyprien, coin des abattoirs et chevaux, excentré et isolé du centre-ville par le fleuve.
En 1970, Monsieur Alonso crée une sellerie destinée aux particuliers nommé le « Comptoir Fournitures Equestres » (CFE).
Il vend le magasin en 1981 et crée Equestra, entreprise grossiste B to B (business to business).
Installé dans le même quartier, il aménage un ancien entrepôt de charbon et boissons de 300m2. C’est la naissance de la grande distribution de la sellerie moderne, il approvisionne les selliers, il équipe les clubs.

Visionnaire, il anticipe l’équitation de loisir. Il ressent l’ère du divertissement avec l’équitation comme détente, récréation et passion. Ainsi, il se dirige tout de suite vers le matériel western et devient l’un des premiers importateurs de matériel venant des Etats-Unis. Il commercialise les selles « American Saddlery » et les licols très réputés « Valhoma ».
A la fin des années 80, il fait ses premiers pas dans le détail et vend l‘affaire pour raison de santé.

C’est dans ces circonstances que Fredéric Rovel, l’actuel propriétaire d’Equestra, entre en piste.
J’ouvre une petite parenthèse (enchantée) sur cet entrepreneur. Cadre chez Danone pendant 10 ans, il rachète Equestra avec l’idée de développer le commerce de détail alors à ses prémices. Son projet est de devenir une référence sur le micro-marché du cheval avec toutes les équitations et tout ce qui a rapport au cheval et au cavalier.
Fred, comme il aime se faire appeler par ses amis, salariés, fournisseurs… est un cavalier émérite de haut niveau. Il finit 10ème au championnat de France Junior en 1978 à Fontainebleau et participe aux compétitions régionales et nationales pendant plusieurs années.
Le cheval est une passion familiale depuis quatre générations. Eleveurs et cavaliers de père en fils, ils se consacrent à leur passion depuis les Vosges.
Fred investit tout son cœur et son âme dans son entreprise. Il la gère en bon père de famille en étant sur le terrain 13h par jour, au plus proche de ses salariés et clients. Habile bricoleur, il monte lui-même ses rayons, met en scène les décors, répare les bugs informatiques ou problèmes de plomberie, passe l’aspirateur tout en faisant sa comptabilité, fait ses commandes en pensant à tous ses projets de développement et nouvelles créations ! C’est un héros des temps modernes dans un pays qui a tendance à ne pas soutenir ses entrepreneurs. Se concédant un tout petit salaire, il fait travailler 12 personnes.

Mais revenons à nos chevaux ! Fred rachète donc Equestra quartier Saint-Cyprien, il réaménage l’entrepôt en magasin accueillant. Mais très vite des problèmes d’accès et de stationnements s’installent, conséquence de l’hyper centre.
Pionnier dans la zone industrielle de Thibaut, il déménage Equestra fin 1992 dans un bâtiment de 600m2 avec une équipe de 3 salariés.
En 1997, il rachète une entreprise de gros nommée Equidiffusion. Il distribue dans toute la France des marques comme Prestige, puis perd la distribution. Ainsi, il cesse son affaire.
Toujours instigateur, c’est en août 2000 qu’il ouvre sa boutique en ligne au public, un des premiers sites marchands consacré à l’équipement équestre.
Véritable catalogue vivant du magasin avec 11000 références, des fiches techniques et des produits de qualité sont à disposition. La force du site réside dans sa rapidité d’envoi, la commande arrivant chez le client en 24 à 48h seulement.
Audacieux, en 2010 il rejoue tout son capital en agrandissant le magasin. Un superbe bâtiment en bois avec verrière où trône un véritable magnolia au centre, avec 1600m2 de magasin et 1000m2 d’entrepôt.
Unique en France, il crée un nouveau concept, celui du horse center, immense surface où clients, particuliers, distributeurs trouvent des milliers de produits incomparables en quantité. Les plus grandes marques et fabricants ont ouvert leurs boutiques avec leurs produits tels qu’ils les conçoivent, devenant ainsi un lieu de rencontre entre la marque et le client.
L’établissement est un lieu privilégié où les passionnés se retrouvent de façon conviviale dans un espace de plaisirs, d’échanges équestres et de découvertes.

Equestra répond aux désirs des cavaliers en proposant des produits uniques et personnalisés. Ainsi, toutes les nouvelles gammes de selles s’adaptent à la particularité de chaque cheval et une personne se déplace pour prendre les mesures. En outre, vestes, casques, bottes sont aussi à personnaliser et disponibles sur mesure.
Dans l’espace cheval, on trouve un rayon aliments avec plus de 60 produits pour nourrir les chevaux les plus délicats. Un très grand linéaire permet de trouver tout pour le bien-être du cheval avec plus de 300 références, vitamines et soins.
Clôtures électriques, maréchalerie, box, accessoires pour vans complètent cet espace.
Des services sont proposés comme la location de van et de tondeuse. Les clients ont aussi l’opportunité d’ajouter des broderies et sérigraphies sur leur équipement.
La magasin organise des jours de troc où le client amène son matériel d’occasion pour l’échanger contre des bons d’achats lui permettant d’acheter du matériel neuf.
Equestra a également le plaisir de sponsoriser Gwendolen Fer, cavalière professionnelle de concours complet et Karine Poentis, cavalière d’attelage.

La ville rose peut se féliciter d’avoir le plus grand magasin équestre de France sur son domaine, porté à bout de bras par un personnage rare, un homme bienveillant, intrépide et sensible soutenu par une équipe ambitieuse et dynamique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *